Pour répondre aux différentes demandes de ses clients en nettoyage et désinfection de réservoirs d’eau potable; interventions annuelles, désinfection avant mise en service ou encore intervention d’urgence, 2PA met à disposition des moyens matériel adaptés à leurs besoins :
nettoyage installations eau3 véhicules d’intervention (Mercedes Sprinter, Mercedes Vito 4×4 et Ford Rangers 4×4) sont spécifiquement dédiés aux prestations de nettoyage et désinfection d’ouvrages d’eau potable.
Tous nos véhicules sont équipés :

  • Pompe haute pression avec 200 mètres de tuyaux HP
  • Surpresseur pour rinçage à la lance incendie avec 150 mètres de tuyaux pompier DN 40
  • 2 pulvérisateurs basse-pression (électrique et thermique)
  • 3 lances télescopiques de 1,5 à 9 mètres
  • Matériel d’aspiration et de pompage (pompe vide-cave, venturi, pompe serpillière….)
  • Equipements de protection individuelle et collective

Nos équipes d’interventions ont l’ensemble des formations permettant la bonne exécution des travaux :

  • Formés au travail en espace confiné (CATEC)
  • Formés à l’utilisation de produits chimiques
  • Formés au travail au port des EPI et EPC
  • Formés au travail en hauteur
  • Sauveteur secouriste du travail

2PA vous garantit, efficacité, réactivité, et protection de l’environnement pour l’ensemble des prestations de nettoyage et désinfection des réservoirs d’eau potable.

 

Avant intervention

avant nettoyage réservoir

 Après intervention

après nettoyage ouvrage eau potable

Un point sur la réglementation en matière de nettoyage et désinfection de réservoirs

La réglementation impose que les réservoirs d’eau potable doivent être nettoyés, rincés et désinfectés avant toute mise ou remise en service.
Elle exige également que les réservoirs doivent être vidés, nettoyés, rincés et désinfectés au moins une fois par an.
Le cadre national réglementaire est institué par les articles R 1321-55 et R 1321-56 du code de la santé publique.
Le guide technique « Réservoirs et canalisations d’eau destinée à la consommation humaine » produit par l’association scientifique et technique pour l’eau et l’environnement (ASTEE) encadre les procédures de nettoyage et désinfection des installations d’eau potable.

Synthèse

« Les installations de distribution mentionnées à l’article R 1321-43 doivent être conçues, réalisées et entretenues de manière à empêcher l’introduction ou l’accumulation de micro-organismes, de parasites ou de substances de constituant un danger potentiel pour la santé des personnes ou susceptibles d’être à l’origine d’une dégradation de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine distribuée, telle qu’il ne soit plus satisfait aux exigences fixées aux articles R 1321-2 et R 1321-3 (…).
Ces installations doivent, dans les conditions normales d’entretien, assurer en tout point la circulation de l’eau. Elles doivent pouvoir être entièrement nettoyées, rincées, vidangées et désinfectées »

« Les réseaux et installations définies au 1° et 2° de l’article R 1321-43 doivent être nettoyés, rincés et désinfectés avant toute mise ou remise en service. La personnes responsable de la production ou de la distribution d’eau doit s’assurer de l’efficacité de ces opérations et de la qualité de l’eau avant la première mise en service ainsi qu’après toute intervention susceptible d’être à l’origine d’une dégradation de cette qualité.
Les réservoirs équipant ces réseaux et installations doivent être vidés, nettoyés, rincés et désinfectés au moins une fois par an. Toutefois lorsque les conditions d’exploitation le permettent et que l’eau distribuée ne présente aucun signe de dégradation de sa qualité, la personnes responsable de la production ou de la distribution d’eau peut demander au préfet que la fréquence de vidange, de nettoyage, de rinçage et de désinfection soit réduite. Le silence gardé pendant plus de quatre mois sur cette demande d’autorisation vaut décision de rejet.
Le directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) est tenu informé par la personne responsable de la production ou de la distribution d’eau (PRPDE) des opérations de désinfection réalisées en cours d’exploitation. »