Lorsqu’il est techniquement impossible d’installer des équipements de protections collectives, ou bien, que le maître d’ouvrage estime que la protection collective n’est pas suffisante pour assurer la sécurité de l’intervenant, il faut diminuer le risque de chute en augmentant la sécurité des intervenants, par la pose d’équipements de protections individuelles.

Fourniture et pose de points d’ancrage

2PA propose des dispositifs d’ancrages, ancrages fixes et lignes de vie à support flexible ou à rail (classe A – C – D) correspondant à la norme européen EN 795, appuyer par la recommandation R430 de la CNAMTS, notamment en terme de condition d’utilisation, de résistance, de vérification et d’entretien du dispositif d’ancrage :

  • les dispositifs d’ancrage de type A : dispositif d’ancrage comportant un ou plusieurs points d’ancrage fixes pendant l’utilisation et nécessitant la fixation d’une ou plusieurs ancres structurelles ou d’un ou plusieurs éléments de fixation à la structure
  • les dispositifs d’ancrage de type C : dispositif d’ancrage utilisant un support d’assurage flexible qui ne s’écarte pas de l’horizontale de plus de 15°
  • les dispositif d’ancrage de type D : dispositif d’ancrage utilisant un support d’assurage rigide qui ne s’écarte pas de l’horizontale de plus de 15°

Vérification annuelle du matériel de protection individuelle :

Après la pose d’un dispositif d’ancrage, il est obligatoire de réaliser un essai sou 500 DaN pendant 15 secondes afin de justifier la bonne adéquation entre le type de scellement retenu et la structure d’accueil.
2PA propose à ses clients le test du dispositif d’ancrage avec un extractomètre permettant de contrôler la résistance des fixations.